Solutions média pour le secteur de la santé : faire appel aux services d’une entreprise spécialisée

médiatisation dans le secteur de la santé

Publié le : 20 février 20206 mins de lecture

L’évolution contextuelle a impliqué que de nos jours, faire des publicités dans le domaine de la santé n’est plus prohibé. Que cela s’opère via des moyens audio ou visuels, notamment avec des affiches, des supports électroniques sur le Web ou des spots télévisés, on en rencontre un peu partout. En outre, le domaine de la santé use actuellement de la stratégie marketing pour se faire vendre. Des régies publicitaires proposent de multiples solutions médias. Le présent article vous en apprendra plus.

L’étendue de la médiatisation dans le secteur de la santé

Le secteur de la santé englobe toutes les activités exercées par les professionnels de la santé. Ces derniers regroupent toutes les personnes travaillant dans le but d’instaurer la santé ou d’apporter des soins et des traitements. Ce sont notamment le médecin, le chirurgien dentiste, le sage-femme, le pharmacien et le physicien médical mais aussi les auxiliaires de la santé tels que: les ambulanciers, les aides-soignants et les infirmiers.

Les médias constituent les meilleurs moyens pour se faire connaître, se démarquer de vos concurrents, accroître votre clientèle et ainsi gagner plus d’argent. Pour la plupart des professionnels de la santé, ils n’ont ni produits ni services à vendre mais plutôt leur savoir et leur production intellectuelle. Ils font généralement appel à une régie pub santé pour diffuser leurs annonces ou pour réaliser des solutions digitalisées à un problème pratique.

La solution media pour professionnels de la santé peut porter sur la télémédecine et la télé expertise afin de monter une visioconférence ou une consultation à distance par vidéo. Elle a également pour objet l’innovation des services hospitaliers ou pharmaceutiques, les nouvelles méthodes de prospection et la connexion patient-médecin à envergure nationale et internationale.

Des régies publicitaires avec des offres diversifiées et épatantes

La stratégie marketing s’est étendue jusque dans le secteur de la santé depuis peu ; d’où la création de la régie santé. Cette dernière constitue un intermédiaire entre les entreprises qui vendent des espaces publicitaires et les personnes souhaitant faire une publicité c’est-à-dire l’annonceur. Ce dernier fixera les objectifs précis de sa publicité et les partagera à la régie publicitaire qu’il a choisie. Avec professionnalisme, qualité de travail et maîtrise des dernières technologies, celle-ci entamera le plan d’action approprié. Si l’objet de l’annonce relève du domaine de la santé, l’annonceur pourra bénéficier de la solution régie santé.

Des techniques de cryptage et des outils numérisés attirent les médecins et responsables d’établissements de soins. Les offres des régies publicitaires sont surtout axées sur la mise en réseau, l’intercommunication patient-médecin et  la diffusion d’informations médicales de la manière la plus efficace. De nos jours, elles nouent aussi leur créativité pour la conception de ce qu’est un hôpital intelligent et elles génèrent toute une gamme de solutions pour chaque facette de problème qui leur est présentée. On peut dire que le recours à une régie de publicités aide réellement un professionnel de la santé à se démarquer de ses concurrents.

Recourir à la médiatisation: oui mais quelques inconvénients à prendre en compte

L’attraction de personnes dans les publicités d’offres plus modernisés et moins coûteux aurait pour risque principal que le malade prenne une décision inadaptée à sa maladie. Il pourrait orienter son choix vers les prestations ou les médicaments les moins chers qui pourraient compromettre sa guérison. L’inconvénient capital de la solution média santé repose alors sur la retombée des informations diffusées aux cibles. Ceux-ci pourraient y étayer des fausses interprétations ou tirer des conclusions contraires au bien-fondé des théories ou principes médicaux.

La diffusion de publicités relatives à la santé via internet inciterait les gens à y chercher les remèdes pour guérir sa maladie et l’encouragerait à ne plus recourir à une consultation médicale. De nos jours, il y a aussi des logiciels où vous avez juste à insérer les symptômes de vos maladies. Ils vont diagnostiquer et vous prescrire le traitement et les médicaments à prendre. Or, cela présente des dangers dans la mesure où il y aurait une interaction médicamenteuse et où des maladies peuvent présenter les mêmes symptômes. Cela dévaloriserait aussi la profession médicale.

Compte tenu ces effets néfastes, la médiatisation dans le secteur de la santé devrait être bien réglementée car il s’agit d’activité libérale et non commerciale. Certes, les avancées technologiques en la matière revêtent une utilité et une pertinence considérables mais le corps humain constitue un objet hors du commerce. La santé, le respect de la dignité des personnes, la confidentialité patient-médecin, l’éthique et la déontologie médicale sont en jeu.

Plan du site